LE SANCTUAIRE DE NOTRE-DAME DES BAINS

altareUn bijou précieux, caché au cœur vert d’Italie, a célébré 350 ans de vie

Père Antonio Santantoni a.santantoni @ tin.it

Version Française : Benedetta Tintillini

En millions l’ont vu en passant, mais peu, très peu de gens l’ont visité. Chaque jour mille et mille personnes lisent son nom, en passant  rapidement sur ​​la grande route E 45 qui de Rome arrive à Venise, mais seulement quelqu’un s’arrête, cédant à la curiosité. Le nom surprit – des bains – mais après tout, sera l’un des milliers de petites églises qui parsèment la campagne italienne, l’Ombrie en particulier. Des dizaines, des centaines de fois on passe, sans jamais prendre le temps d’aller voir ce qui se cache derrière ces briques et ce nom étrange. Jusqu’au jour …

Jusqu’au jour où, pour une circonstance heureuse – un mariage, une fête, un maiolicavoyage en bus, une journée sans destination précise – l’occasion se présente. Et vous dites: enfin je vois cette église une centaine de fois ignorée, qu’est-ce que j’y trouverai ?
Vous entrez et… vous êtes muet d’étonnement! Cette petite église se révèle à vous pour ce qu’elle est: un coffre au trésor, un musée, un petit miracle. Sous le toit à pignon humble (long? Non, alors! … Peut-être vingt mètres ou plus), vous trouverez même un petit dôme harmonieux tout contenu dedans, à l’exception de la gracieuse lanterne qui sort du toit et de l’extérieur vous vous demandez à quoi ça sert.

maiolica2Architecturalement, il est une croix grecque inscrite dans un rectangle qui au sommet se transforme en un jeu des voutes et le dôme très élégant, qui donne lumière et chaleur à l’ensemble.
Mais ce n’est pas l’élégance architecturale de l’église qui surprend le touriste. Des belles églises, grandes et petites, l’ Italie est pleine. Mais ici, la Madonna del Bagno (le titre philologiquement  correcte du petit sanctuaire, qui est devenu plus tard, on ne sait pas pourquoi, des Bains), il y a quelque chose qu’on ne retrouve en autres parts en Italie de la même façon: ce sont les murs intérieurs, presque entièrement recouverts de carreaux de céramique de Deruta, plus ou moins 700, un petit monde avec des milliers de figures humaines, d’animaux, de plantes et machines compris dans le contexte de leur vie – la maison, les champs, la rivière, l’atelier, la prison, la voiture, le train, le bien, le camp de prisonniers, la salle d’opération, le vélo,  le tremblement de terre, la bombe qui

www.ecologicotours.it tel. 346 3254167

www.ecologicotours.it tel. 346 3254167

explose dans le champ de bataille, et on pourrait continuer encore et encore …

Il s’agit d’une impressionnante galerie des situations humaines avec lesquelles nous sommes capables de reconstruire, comme dans un aperçu extraordinaire sur trois siècles et demi d’histoire, la réalité humaine de cette petite portion de la moyenne vallée du Tibre, comme les géologues reconstruisent l’histoire d’un territoire en étudiant la succession des différentes couches de terre et de roche.

Ici, nous avons un avantage: il n’y a rien à reconstruire, tout est retransmis en directe. Les vêtements, les intérieurs des maisons, le paysage rural, la rivière, ou les rites funéraires de l’exorcisme, la peine du pilori, et en se rapprochant à notre époque, les voitures, trains, avions, le style de vêtements en XVIIéme siècle, XXVIIIème jusqu’à nos jours.

Heureusement, nous avons pu reconstruire l’histoire de cette petite merveille qui, si avait été construite dans des villes comme Assise et Spoleto, ou Pérouse elle serait certainement parmi les plus recherchés Ombrie. Tout a commencé plus ou moins en 1655, quand un marchand de Casalina, un certain Christofono, se trouva en passant par un chemin pour aller à Deruta, juste au bord de la forêt.

frantoioL’ homme trouva en terre un fragment de tasse à boire, les tasses que les voyageurs avaient toujours avec eux pour étancher leur soif à des sources ou des fontaines. Au fond de la tasse il y était – et est encore visible – une petite image de la Vierge. Une Vierge assise, l’enfant Jésus sur ses genoux. Mais l’enfant n’est pas assis, mais est représenté dans le moment où il se léve sur les jambes de la mère, en se tenant par les mains, dans un embrasse passionné et protecteur, un globe surmonté d’une petite croix, certainement le monde. Passionnant sont les yeux des deux personnages, dans le moment de se chercher, presque dans un dialogue silencieux.

Le voyageur pieux, ramassa le fragment et le fixa à une jeune chêne parce qu’il n’avait pas à être foulé aux pieds par les humains, les animaux ou les wagons. Un couple d’années plus tard, en Mars 1957, le même marchand passa par la même route ou était cet arbre de chêne, mais cette fois, son cœur était amer: sa femme était dans son lit, gravement malade, en effet, “presque à la fin de sa vie “. Le voyageur dévot tourné dans la foi de la Vierge, demandant le rétablissement de son épouse. Dans la soirée, à son retour chez lui, il la trouva en nettoyant la maison. Cet épisode, qui est à la base du culte conservé dans ce sanctuaire, a survécu grâce à deux documents de l’époque: la tuile votive, daté 1657 (qui rappelle le fait en le reproduisant et toujours visible juste derrière ce qui reste du chêne) et un Historia de Notre-Dame des bains, un manuscrit anonyme, d’un auteur contemporain des événements, qui nous explique pourquoi le nom étrange des bains, parce que c’était le nom de ce petit pièce de forêt entre Casalina et Deruta, en raison de la présence constante petites piscines d’eau de veine qui stagnait un peu, avant d’être absorbée par le sol.

La nouvelle du miracle s’était propagée très rapidement. Les pèlerins viennent de tout le district pour demander des grâces à la minuscule Vierge. Un processus a été célébrée pour examiner l’affaire et est terminée avec la reconnaissance de la vérité et avec l’autorisation de la construction d’une édicule. Le 4 Septembre 1957 la première pierre a été posée. En quelques semaines, l’oratoire était prêt: la chapelle a été construite autour du chêne, qui était son centre et sa relique. Au pied du chêne, un autel. Trente ans plus tard, la nouvelle église (l’actuelle), plus grande, était prête. La chapelle d’origine, avec les adaptations nécessaires, est devenue le nouveau presbytère. Le jeune chêne, squelettique maintenant, en est toujour le coeur. Suspendu de ses branches encore l’original “coccetto”.

Le culte du Sanctuaire vit principalement de deux parties:

dimanche-lundi-mardi de Pâques est la fête avec des processions et un grand concours de peuple;

Le 8 septembre est la fête liturgique du sanctuaire, avec une soirée de célébration et procession aux flambeaux

Pour plus d’informations: tél Guardian. 075 97.34.55 – chancelier Tél. 075 97.24.232

 

Annunci

Tag: , , , , , , , , , ,

2 Risposte to “LE SANCTUAIRE DE NOTRE-DAME DES BAINS”

  1. Pluzz Plus Belle La Vie Says:

    I think what you typed was very reasonable. But, what about this?
    suppose you typed a catchier title? I am not suggesting your
    information isn’t solid, however suppose you added a post title to possibly get
    a person’s attention? I mean LE SANCTUAIRE DE NOTRE-DAME DES BAINS |
    is kinda vanilla. You should peek at Yahoo’s home page
    and watch how they create news titles to get people to open
    the links. You might add a related video or a related pic or two to get readers
    interested about what you’ve written. Just my opinion, it would make your
    website a little bit more interesting.

    Mi piace

  2. Magazin Haine Online Says:

    Right heree is the right sie for everyone who would like to understand this
    topic. You realize so much its almost tough
    to argue with you (not that I really would want to…HaHa).
    You definitely put a brand new spin on a topic that has been written about for decades.
    Great stuff, just excellent!

    Mi piace

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...


%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: